Mercredi, poëlle Gras, sous-préfète du Vigan, est venue officialiser les, bonnes, relations tripartites entre la justice, les forces de l’ordre (police et gendarmerie) et le centre hospitalier Alès en Cévennes afin de lutter contre toutes les violences, internes ou externes, au Chac.

Cinq signatures. Mercredi, au centre hospitalier d’Alès, l’Etat, le parquet et les forces de l’ordre se sont joints afin de répondre au mieux, et au plus vite, aux quelques centaines d’altercations, menaces ou dégradations, enregistrées annuellement sous le vocable d’événements indésirables, par le service de sécurité géré par Stéphane Arnaud. Des actes principalement en provenance des pôles d’urgences et de psychiatrie.

Lire la suite sur le Midi Libre : https://www.midilibre.fr/2020/12/09/ales-la-justice-les-forces-de-lordre-et-lhopital-sunissent-face-a-toutes-les-violences-9248020.php