« La situation des femmes a régressé et régresse encore ». Le constat est glaçant et il est dressé par le procureur de la République de Nîmes, après trente-six ans de vie professionnelle. Dans son nouveau livre, Erick Maurel exhorte les hommes « aujourd’hui, on ne peut pas être homme et ne pas être féministe ».

Selon une étude de l’Institut d’études opinion et marketing (IFOP) pour la Fondation Jean-Jaurès, en France, 58% des femmes interrogées expliquent avoir déjà été exposées à des comportements déplacés,

Plus d’info : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gard/nimes/lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes-tout-reste-a-faire-pour-le-procureur-de-la-republique-de-nimes-erik-maurel-2349832.html